Le métier de consultant en immobilier d'entreprise

Le métier de consultant en immobilier d’entreprise consiste à accompagner les propriétaires, locataires et acquéreurs potentiels dans le cadre d’un mandat de location ou de vente.

Fin négociateur, le consultant en immobilier d’entreprise facilite les transactions entre les différentes parties prenantes d’un projet d’achat ou de location de bureaux, d’entrepôts, d’usines, de locaux d’activité, etc. Il évalue la rentabilité de chaque projet, fait de la prospection et commercialise.
C’est donc un professionnel qui a plusieurs cordes à son arc. On l’appelle également négociateur en immobilier d’entreprise ou encore conseiller en immobilier d’entreprise. Voici les missions et les compétences de cet expert de l’immobilier, ainsi que la formation à suivre pour accéder au métier.
IMSI Ecole immobilier à Paris, Lyon et Toulouse

Missions

Le métier de consultant en immobilier d’entreprise diffère de celui d’agent immobilier, essentiellement par l’environnement dans lequel il est exercé. Les clients du consultant en immobilier d’entreprise, qu’ils soient acheteurs, loueurs ou vendeurs, sont des entreprises ou des investisseurs, et le montant des transactions n’est guère comparable à ce que peut gérer un agent immobilier.

Il s’agit d’un environnement dit “BtoB” (Business to Business). Le consultant en immobilier d’entreprise est un maillon indispensable de son secteur d’activité. C’est un métier très passionnant et non routinier (chaque projet est un nouveau défi). Les principales tâches sont les suivantes :

  • constituer et développer un portefeuille de clients pour négocier des mandats ;
  • mettre en place des actions de marketing commercial : annonces, affichage, démarchage… ;
  • organiser les rendez-vous d'analyse de besoin et de visites avec les clients ;
  • participer aux différentes réunions de négociation, financières, juridiques, techniques… ;
  • concevoir les propositions commerciales ;
  • conseiller les dirigeants d’entreprise dans leurs recherches d’implantation ;
  • assurer la coordination de chaque dossier avec les différents intervenants ;
  • suivre les négociations jusqu’à la signature du bail ou du compromis de vente ;
  • se tenir au courant des informations pour connaître son marché (projet de construction, expansion d’un client...) ;
  • rédiger des études conjoncturelles de marché.

Son employeur peut être une société de conseil en immobilier d’entreprise, une société foncière qui loue ses actifs à des entreprises utilisatrices ou encore un cabinet en immobilier d’entreprise. Si son activité consiste à jouer le rôle d’intermédiaire dans le cadre de la transaction, il doit être détenteur de la carte professionnelle.

 

Compétences

Le métier de consultant en immobilier d’entreprise demande des compétences techniques et des aptitudes professionnelles pour réussir. Avant tout, il faut une bonne maîtrise du secteur d’activité, mais aussi des textes juridiques en droit de l’urbanisme, droit de la construction et droit commercial. Avoir une excellente culture de l’immobilier d’entreprise est également indispensable. Il doit savoir rester en veille permanente sur l’état de son marché et sur les nouveaux projets qui y sont lancés, afin d’adapter son offre en permanence.

Cet expert doit être doté de bonnes capacités de négociation pour faire accepter ses solutions aux parties prenantes et transformer les prospects en clients. Constamment sollicité et toujours en interaction avec les clients, il doit être résistant au stress, afin d’atteindre ses différents objectifs.

Une bonne capacité de communication est essentielle pour travailler en tant que consultant en immobilier d’entreprise. Enfin, il faut savoir se montrer réactif, très organisé et rigoureux.

 

Le salaire du consultant en immobilier d'entreprise

Le salaire annuel du consultant en immobilier d’entreprise varie selon qu’il soit jeune diplômé (entre 30 et 50 000 €), jeune cadre (entre 50 et 60 000 €) ou ayant un profil confirmé (entre 60 et 100 000 €). Ce salaire est généralement composé d’une part fixe et d’une part variable (source : Apec).

Le consultant en immobilier peut évoluer vers les postes de directeur d’agence ou de gestionnaire d’actifs après quelques années d’expérience acquise sur le terrain. Il pourra même créer sa propre structure s’il a la fibre entrepreneuriale.

 

Formation au métier de consultant en immobilier d'entreprise

Les consultants ou conseillers en immobilier d’entreprise sont majoritairement titulaires d’un diplôme bac+5, idéalement obtenu dans une école spécialisée. Après ce bac+5, le titulaire du diplôme se retrouvera au poste de consultant en immobilier d’entreprise junior, mais avec quelques années d’expérience, il est possible d’évoluer vers un poste de consultant confirmé.

Si vous voulez exercer le métier de consultant en immobilier d’entreprise, l’IMSI propose un Cycle Mastère Professionnel Immobilier. Cette formation en deux ans est accessible à partir d’un bac+3 en immobilier, droit, économie, gestion ou commerce. C’est un cursus centré sur les fonctions managériales qui délivre toutes les connaissances nécessaires pour accéder au poste rapidement une fois le diplôme obtenu.
 

Pour exercer ce métier…

Les formations de l’IMSI sont accessibles en BTS pour les titulaires d’un Bac, en année 3 aux titulaires d’un Bac+2 et aux titulaires d’un Bac+3/4 pour les Cycles Mastères Professionnels.
Découvrir les programmes de l'IMSI

PARTAGER