Le métier de courtier en crédit immobilier

Le courtier en crédit immobilier encore appelé « courtier immobilier » est avant toute chose un intermédiaire. Il a pour rôle de mettre en relation un porteur de projet immobilier qui cherche un financement et un organisme prêteur disposé à allouer un crédit. Sa mission est de négocier le meilleur crédit pour son client.

Il existe deux types de cabinets de courtage, on parle alors : des grands cabinets, qui font souvent partie de grands groupes internationaux ; et des plus petits cabinets, composés de quelques conseillers.
Point sur le métier de courtier immobilier.

IMSI Ecole immobilier à Paris, Lyon et Toulouse

Missions

Le courtier immobilier est un conseiller et un mandataire du demandeur de prêt. Dans le cadre de sa profession, il peut réaliser les tâches suivantes :

  • analyser régulièrement le marché pour se tenir informé des dernières évolutions et des informations concernant les acteurs du secteur ;
  • aider les clients à prendre les bonnes décisions ;
  • analyser les besoins des clients, comparer les offres sur le marché, puis sélectionner le contrat le mieux adapté ;
  • négocier les offres ;
  • défendre les intérêts du client et intervenir en cas de litige…

Le courtier immobilier ne doit présenter à la banque que des personnes solvables. La loi sur le crédit à la consommation du 1er juillet 2010, dite loi Lagarde, oblige chaque publicité pour un crédit à être accompagnée de la phrase “Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement”.

Elle oblige également le futur emprunteur à remplir un document spécifique listant l’ensemble des déclarations de revenus faites dans le cadre d’une demande de crédit.

 

Compétences

Le courtier doit avant tout aimer le commerce, puisque son travail est basé aussi sur les échanges commerciaux. Il doit être dynamique, avoir un vrai talent de négociateur et le sens du contact, car il interagit beaucoup avec plusieurs entités, clients, fournisseurs et informateurs.

Le métier de courtier en crédit immobilier exige un peu de psychologie et une forte capacité d’analyse pour comprendre les besoins des clients afin de les accompagner efficacement tout au long de leur projet. Pour anticiper les évolutions du marché, il doit avoir du flair et être prêt à faire face à toutes les situations possibles.
Le secteur de l’immobilier n’a pas échappé à la dominance des nouvelles technologies dans le milieu professionnel, c’est pourquoi le courtier immobilier s’intéresse aux innovations technologiques pour être plus efficace auprès d’une clientèle qui est davantage connectée. La pratique de l’anglais devient une compétence indispensable d’autant plus que le métier s’ouvre de plus en plus sur l’international.

Enfin, le crédit immobilier est une activité qui se retrouve également dans le métier de conseil en gestion de patrimoine. Dans ce cas, la réglementation impose d’avoir le statut de conseiller en investissement immobilier (CIF) et d’être inscrit à l’ORIAS (Organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance).

 

Le salaire du courtier en crédit immobilier

Ce professionnel peut travailler dans un cabinet de courtage local ou international, ou être propriétaire de sa propre structure.
En cabinet de courtage local, le salaire du courtier en crédit immobilier peut se trouver entre 2 500 et 3 000 € net par mois et il peut percevoir environ le double en évoluant dans une structure internationale. Si le courtier travaille de manière indépendante, il perçoit plutôt une commission qui est généralement de l’ordre de 1 à 2% du prêt qu’il aura négocié (chiffres : Finanzea).

 

Formation au métier de courtier en crédit immobilier

Le métier de courtier en crédit immobilier est accessible à partir d’un diplôme de niveau bac+2 dans le domaine de la banque ou de l’assurance avec une filière négociation et relation client. Mais pour évoluer dans l’immobilier, il faut avoir de solides bases en techniques de négociation et une bonne connaissance du secteur d’activité. Il existe une panoplie de formations pour préparer sa carrière dans l’immobilier, à l’instar des parcours de l’Institut du Management des Services Immobiliers (IMSI) :

  • BTS Professions Immobilières (Bac+2), accessible avec le bac (toutes options), qui vous prépare notamment aux métiers de la transaction et de la gestion immobilière ;
  • Bachelor Immobilier (Bac+3), accessible avec un bac+2 validé (toute spécialité), qui prépare à des postes opérationnels et allie la théorie et la pratique grâce à l’alternance ;
  • Cycle Mastère Immobilier (Bac+5), accessible avec un bac+3 en immobilier, droit, économie, gestion ou commerce, qui vous prépare aux fonctions managériales dans l’immobilier. Il est également proposé en alternance.

Ces parcours ont été développés en tenant compte des besoins actuels du marché de l’immobilier, afin de faciliter l’insertion des diplômés à l’issue de la formation.

Le courtier immobilier commence généralement sa carrière en tant que salarié dans un cabinet de courtage, où sa principale mission sera de gérer les contrats d’assurance, avant de se voir confier plus de tâches et de responsabilités, notamment la gestion de nouveaux contrats et clients.
 

Pour exercer ce métier…

Les formations de l’IMSI sont accessibles en BTS pour les titulaires d’un Bac, en année 3 aux titulaires d’un Bac+2 et aux titulaires d’un Bac+3/4 pour les Cycles Mastères Professionnels.
Découvrir les programmes de l'IMSI

PARTAGER