Le métier d'agent immobilier spécialiste en viager

Dans le secteur de l’immobilier, il est possible de se spécialiser dans une activité précise. C’est le notamment le cas pour le spécialiste en viager qui n’est autre qu’un agent immobilier qui s’est spécialisé dans la vente en viager. Le viager est un contrat de vente immobilière par lequel un acheteur (débit rentier) verse à un vendeur (crédit rentier) un bouquet (capital initial) et une rente viagère jusqu’au décès de ce dernier.

Contrairement à la vente de biens immobiliers classique, la vente immobilière en viager n’est pas assez répandue en France. Elle présente des particularités très avantageuses pour le vendeur, mais aussi pour l’acheteur.
Le spécialiste en viager est donc qualifié pour apporter des conseils dans le cadre d’un projet de vente immobilière. Zoom sur la profession !

IMSI Ecole immobilier à Paris, Lyon et Toulouse

Missions

Le rôle d'agent immobilier spécialiste en viager est de faciliter la transaction entre un vendeur qui souhaite vendre un bien immobilier en viager et un acheteur potentiel. Dans ce cadre, il réalise plusieurs tâches dans le but de satisfaire les deux parties qui peuvent être ses clients.

Dans un premier temps, il analyse et expertise le bien qui lui est confié par mandat, afin d’évaluer à leur juste valeur les montants du bouquet et la rente à payer. Il apporte aussi des conseils technico-juridiques et fiscaux tout au long de la transaction, de la recherche de l’acquéreur potentiel à la signature de l’acte définitif devant un notaire, en passant par l’ensemble des démarches administratives qui entrent dans ce cadre. 

Pour exercer ce métier, il est indispensable de se conformer aux règles de la loi Hoguet du 2 juillet 1970 et posséder une carte professionnelle « transaction sur immeubles et fonds de commerce ».

 

Compétences

En plus de ses compétences technico-juridiques et fiscales, le spécialiste en viager devra également être un excellent négociateur et connaître le secteur de l’immobilier et ses évolutions pour être en mesure de chercher et de proposer des biens avantageux pour chacune des parties.

Il est essentiel que ce professionnel fasse preuve d’empathie. En effet, il côtoiera quotidiennement des personnes âgées, souvent sensibles, et devra les épauler dans leurs démarches en les accompagnant et les conseillant au mieux sur cette pratique et sur leurs droits.
Spécialiste en viager est donc est un métier qui exige beaucoup de disponibilité pour ses clients, des connaissances dans le domaine de l’immobilier et un sens de l’éthique certain.

 

Le salaire du spécialiste en viager

Ce spécialiste de l’immobilier ne perçoit pas de salaire mensuel, il a plutôt droit à des honoraires que certains appellent « commission ». Ces honoraires sont libres et sont généralement affichés à l’entrée de l’agence et figurent lisiblement dans le mandant qui lui a été confié. Cependant, il ne touche l’argent qu’après avoir réussi à conclure effectivement une transaction.

 

Formation au métier de spécialiste en viager

Ne devient pas spécialiste en viager qui le veut. C’est un métier qui demande à la fois d’excellentes connaissances dans les domaines de l’immobilier, du droit, du commerce et de la finance. Il faut au minimum valider un diplôme de niveau bac+2 dans l’immobilier qu’il faudra compléter ensuite par une spécialisation en finance. La vente en viager est une vente vraiment particulière que tous les spécialistes de l’immobilier ne maîtrisent pas, elle réclame une formation spécifique.
Si vous souhaitez acquérir les fondamentaux des métiers de l’immobilier pour ensuite progresser vers le poste de spécialiste en viager, l’Institut du management des services immobiliers (IMSI) vous propose les programmes suivants :

Ces deux formations sont proposées en alternance pour aider les participants à la formation d’atteindre efficacement leur objectif professionnel, après l’obtention de leur diplôme.

Pour exercer ce métier…

Les formations de l’IMSI sont accessibles en BTS pour les titulaires d’un Bac, en année 3 aux titulaires d’un Bac+2 et aux titulaires d’un Bac+3/4 pour les Cycles Mastères Professionnels.
Découvrir les programmes de l'IMSI

PARTAGER