Le métier d’expert immobilier et d'expert foncier

D’une façon générale, le métier d’expert est centré autour de missions d’évaluation d’un patrimoine. L’expert immobilier estime la valeur de biens immobiliers. L’expert foncier estime la valeur de terres et souvent aussi d’installations agricoles. Dans tous les cas, ces experts sont mandatés par un donneur d’ordre (propriétaires particuliers, magistrats, assureurs, administration publique, …) qui estime avoir besoin d’une mission d’expertise pour traiter et résoudre une affaire. Dans certaines situations, il peut également être demandé à l’expert de rédiger des études techniques.

L’expert a pour mission d’estimer la valeur vénale ou locative d’un bien immobilier, commercial, agronome, dans un contexte donné. Son expertise doit être justifiée, impartiale et indépendante. Il doit émettre un avis argumenté et rédiger un rapport d’expertise. La plupart des experts sont spécialisés dans un type de bien en particulier. Ils peuvent travailler en tant qu’indépendants ou au sein d’un cabinet.

IMSI Ecole immobilier à Paris, Lyon et Toulouse

Missions

La réalisation d’une expertise se fait en quatre étapes principales :

  • étudier la nature du bien par une visite approfondie,
  • procéder aux vérifications nécessaires (plan cadastral, origine de propriété…),
  • déterminer la juste valeur du bien en prenant en compte tout un ensemble de paramètres (économiques, techniques, comptables, juridiques et fiscaux …),
  • rédiger un rapport d’expertise précis et argumenté contenant ses conclusions.

Au-delà de cette mission d’expertise proprement dite, l’expert a également un rôle de conseil auprès de ses clients :

  • conseiller en matière de gestion de patrimoine immobilier,
  • définir la valorisation annuelle d’actifs,
  • réaliser des études de marché et des analyses prospectives afin de mesurer la valeur d’un bien et de le situer en fonction de l’évolution des marchés,
  • réaliser des études de faisabilité de conformité de projets immobiliers,
  • assurer une veille active en matière de réglementation.

Compétences

L’expert immobilier ou foncier doit avant tout avoir de très bonnes connaissances juridiques (droit public, privé, urbanisme…), économiques et fiscales. Il doit disposer d’un excellent esprit d’analyse, d’une grande rigueur et d’un sens aigu de la communication. Des compétences en rédaction sont aussi importantes pour l’établissement de ses rapports.

La rémunération de l’expert immobilier

Un jeune diplômé débute en général à un salaire entre 30 et 35 K€ brut par an. Après quelques années, il peut prétendre à un salaire entre 35 et 50 K€ brut annuels et à terme viser une rémunération autour de 60 à 80 K€.

Formation au métier d'expert immobilier

Vous souhaitez devenir expert immobilier ? Le métier est accessible avec un niveau de formation bac +5. L’école IMSI vous propose sa formation spécialisée :

Pour exercer ce métier…

Les formations de l’IMSI sont accessibles en BTS pour les titulaires d’un Bac, en année 3 aux titulaires d’un Bac+2 et aux titulaires d’un Bac+3/4 pour les Cycles Mastères Professionnels.
Découvrir les programmes de l'IMSI

PARTAGER