Le métier de gestionnaire locatif

Le gestionnaire locatif a pour mission essentielle de prendre en charge, pour le compte d'un propriétaire bailleur, tous les aspects de la location et de l’entretien de son bien immobilier. La gestion locative est une activité qui mêle relations humaines et travail administratif. Le gestionnaire doit être à l'écoute à la fois des locataires, occupants du bien, et du propriétaire bailleur et répondre aux besoins et demandes de ces deux clients et de tous les autres interlocuteurs du gestionnaire, qu'ils soient internes (négociateur location, responsable des états des lieux, …) ou externes (syndics, notaires, compagnies d'assurances, huissiers, …).

Parallèlement, c'est une activité qui nécessite un travail administratif de suivi de la location, depuis l'arrivée du locataire jusqu'à son départ, à la fois sur les plans administratif, financier et technique. Les gestionnaires locatifs exercent leur métier dans des cabinets d'administration de biens pour ce qui est de la gestion du patrimoine privé. Ils peuvent également travailler chez des bailleurs sociaux (société d'HLM) et globalement toutes sociétés disposant d'un patrimoine immobilier locatif (sociétés foncières, banques, compagnies d'assurances, mutuelles …).

Selon l'activité des entreprises employeuses, la gestion locative peut porter sur des biens d'habitation, des biens commerciaux ou des biens à usage professionnel.

agent immobilier

Missions

Les missions principales sont rythmées par la vie de la location des biens :

  • recherche de propriétaires bailleurs : prise de mandat, rédaction, signature, enregistrement,
  • examen des biens à louer et remise en état éventuel : état des lieux d'entrée, détermination du loyer potentiel,
  • recherche des locataires : étude de leur solvabilité, édition du bail, 
  • suivi de la vie de la location : paiement des loyers, incidents de paiement (relances et si besoin préparation des dossiers précontentieux et contentieux), récupération des charges locatives et répartition entre bailleur et locataire, travaux d'entretiens, suivi de sinistres, suivi de réception de travaux, 
  • fin de la location : renouvellement du bail, congé donné par le propriétaire, congé pour vente, congé pour reprise par le propriétaire, mise en œuvre du droit de préemption, traitement des arrêtes de comptes, état des lieux de sortie, 
  • conseils au propriétaire sur la gestion du bien : respect des règles de sécurité et de salubrité, valorisation du bien,
  • selon les structures, la comptabilité des activités de gestion locative est assurée par le gestionnaire ou par un service comptable à part entière.

Compétences

Le poste de gestionnaire locatif demande de solides compétences juridiques (baux d'habitation, baux commerciaux, baux professionnels), des connaissances en technique du bâtiment ainsi que la maîtrise des outils informatiques de gestion. Il demande également des qualités de rigueur et d'organisation et des qualités relationnelles (écoute, gestion des conflits, maîtrise de soi).

Le salaire du gestionnaire locatif

La rémunération d'un gestionnaire débutant se situe autour de 28 000 € bruts annuels et peut atteindre 45 000 € bruts annuels pour un gestionnaire confirmé.

Le gestionnaire locatif junior peut évoluer vers un poste de gestionnaire confirmé puis ensuite devenir responsable de gestion locative et à terme directeur de cabinet immobilier.

Formation au métier de gestionnaire locatif

Le premier niveau de diplôme pour exercer le métier de gestionnaire locatif est le BTS. Pour évoluer un peu plus rapidement un diplôme de niveau bac +3 (bachelor) est un plus et pour viser une responsabilité de service voire de structure immobilière un diplôme de niveau bac +5 est bienvenu. Vous souhaitez devenir gestionnaire locatif : l'IMSI vous propose ces trois niveaux de diplômes :

Pour exercer ce métier…

Les formations de l’IMSI sont accessibles en BTS pour les titulaires d’un Bac, en année 3 aux titulaires d’un Bac+2 et aux titulaires d’un Bac+3/4 pour les Cycles Mastères Professionnels.
Découvrir les programmes de l'IMSI

PARTAGER